Tricher c’est mal, cela dénature le jeu, vous perdrez la confiance de vos partenaires et risquez de couper une partie au plus grand désespoir des autres joueurs.

Le tricheur dans une partie entre amis ou en famille sera plutôt très mal vu, en tournois ou concours il écopera d’une expulsion et d’une sanction de la Fédération.

Les techniques de triches les plus connues et employées sont les suivantes, elle ne sont pas là pour être utilisée mais simplement à but préventif, à vous de détecter la triche :

Marquer les cartes

Le joueur notes les cartes clé en les pinçant avec l’ongle de manière significative, il peut aussi les corner ou les gratter afin de les reconnaitre les parties suivantes.
Cette pratique couramment utilisée au poker ont poussés les salles de jeux à vérifier une par une toutes les cartes du jeu avant chaque partie.

Communiquer avec son partenaire

Les tricheurs sont aussi tenté d’échanger avec des signes, des mimiques et même parfois des mots avec leur partenaires de jeux. Un code établi au préalable leur permet de savoir quels sont leurs jeux respectifs.

Voir le jeu de son adversaire

Des yeux qui se promène par dessus les épaules, le reflet d’une vitre ou d’un miroir, tout est prétexte pour entrevoir les cartes des autres joueurs et ainsi peaufiner sa stratégie.

Cette liste de tricheries au tarot est loin d’être exhaustive, il en existe bien d’autre car les tricheurs redoublent d’ingéniosité quand il s’agit de tricher pour gagner… 🙁

Le tarot est un jeu, pour qu’il le reste la triche doit être bannie des tables. Ne trichez pas cela ne sert à rien, cela fausse le jeu, vous ne progressez pas, vous n’aurez aucune fierté à gagner en trichant !

Comments are closed.